Criss Cross Vidéo_Rois et renne

L’idée est venue comme ça après un concert de Limousine à l’Atelier du Plateau. « Et si vous veniez un jour nous filmer dans notre studio de répète? » qu’ils nous ont proposé. Fallait pas nous le dire deux fois.

Du coup rendez-vous fut pris en mars dernier à deux pas de l’hôtel Meurice, la veille de leur concert de sortie d’album à la Boule Noire. Quand on dit à deux pas de l’hôtel Meurice, il faut préciser que c’est la rue de derrière, celle où tous les employés des endroits luxueux du coin se retrouvent pour fumer des clopes. En fait, c’est l’arrière-garde de la rue Rivoli, où la solidarité n’est pas une posture mais un art de vivre. Un exemple, à quelques mètres du studio secret où Limousine répétait depuis plusieurs jours pour peaufiner son set, se trouve un lieu hors du temps baptisé « Au Petit Bar ». A l’intérieur, on ne trouve que des gens pour qui le Général de Gaulle n’est pas une avenue ou une station de métro mais une figure familière. A l’intérieur, ça vanne sévère baigné dans une lumière jaune pipi. A l’intérieur (et oui, il n’y a pas que les présidents de la République qui savent anaphorer), on ne dit pas fromage, ô grand jamais, mais « clacosse ». Et puis quand les poulets débarquent avec leurs prunes, chacun s’appelle avec un téléphone à l’ancienne pour prévenir le voisin de vérifier sa caisse ou son deux-roues. C’est là qu’on a réfléchi à cette vidéo, c’est là où Limousine venait se jeter une pression ou un kawa au petit matin ou au grand soir. Mais revenons à nos moutons car avant d’entrer dans le studio de répète du groupe, il a fallu le trouver et on a pas mal tourné dans l’immeuble qu’ils nous avaient indiqué avant de comprendre qu’il fallait aller au fin fond d’une cave. Enfin, pour le comprendre, il nous a fallu faire confiance à une vieille dame. Au début, on était méfiants. Nos parents nous ont toujours dit de ne jamais pénétrer dans une cave sombre avec une vieille dame, ils nous répétaient qu’il faut parfois savoir dire non, merci madame, mais nous n’avons pas le droit de suivre un(e) inconnu(e). Finalement, on a bien fait de prendre sur nous, car la vieille dame avait raison. Alors, on a sorti les caméras tels des exhibitionnistes dévoilant leur giron et on a filmé Limousine jouer The Reindeer, extrait de leur nouvel et génial album « II », mais aussi BO du trailer de Hors Satan de Bruno Dumont. Et en passant, on a ajouté un nouveau mot à notre déjà très riche vocabulaire anglo-saxon: reindeer, ça veut dire renne. God Save The Reindeer.

Nos remerciements les plus frénétiques à Suzana et Vincent sans qui cette vidéo n’aurait pas la même tronche. Et bien sûr nos hugs les plus androgames à Laurent, Maxime, Fred et David de nous avoir accueillis dans le saint des saints.

Si la vidéo rame, rame, rame, vous pouvez cliquer ici.

Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire